News

L’histoire prestigieuse de Kawasaki : Ses modèles à travers le temps

Wednesday, 1 July 2020 09:08 GMT

Redécouvrez quelques-unes des machines historiques aux couleurs emblématiques de Kawasaki, dont la présence en WorldSBK a été l’une des plus grandes réussites du Championnat.

Acteur incontournable du Championnat MOTUL FIM World Superbike, Kawasaki a marqué l’histoire dès la première saison. La firme japonaise a décroché six titres pilotes, cinq titres constructeurs, et gagné à plus de 100 reprises. Découvrez les modèles emblématiques et revivez certains des moments les plus magiques des annales du WorldSBK.
 
La première victoire de Kawasaki est à mettre au crédit d’Adrien Morillas au Hungaroring lors de la toute première saison du WorldSBK en 1988 au guidon d’une GPX 750. La ZXR 750 fut la suivante à s’imposer en 1990 à Brainerd grâce à Doug Chandler. En 1992, la ZXR 750R et Aaron Slight ont remporté leur première victoire avant que ce modèle soit couronné en 1993 avec Scott Russell, lequel a gagné à cinq occasions. Russell a été deuxième en 1994, mais Anthony Gobert a triomphé en 1995 et en 1996 avec nouvelle ZX-7RR. Akira Yanagawa deviendra le symbole de Kawasaki de 1997 à 2001 avec trois succès, tandis que Hitoyasu Izutsu sera le premier wildcard japonais à signer le doublé à Sugo en 2000, toujours sur Kawasaki
 
La ZX-10R a fait son entrée en 2004 et, bien que Mauro Sanchini ait mené à Misano, elle n’a jamais figuré sur le podium. En 2005, la ZX-10R a enregistré son premier Top 3 avec Chris Walker à Valence, avant son incroyable tour de force en 2006 pour offrir à Kawasaki son premier triomphe depuis 2000 et la première victoire de la ZX-10R. Entre cette victoire et la suivante, Fonsi Nieto a terminé sur le podium en 2007 à Magny-Cours.
 
En 2011, la nouvelle version de la ZX-10R s’est imposée au Nurburgring sur le mouillé avec Tom Sykes. En 2012, Sykes a triomphé à quatre occasions, tandis que son coéquipier, Loris Baz, s’est imposé pour la première fois de sa carrière à Silverstone. En 2013, Sykes est devenu le premier Champion au guidon d’une Kawasaki en 20 ans et Baz s’est à nouveau adjugé la victoire à Silverstone. Depuis lors, l’usine a été battue une seule fois pour le titre, par Aprilia en 2014.
 
Jonathan Rea a rejoint Kawasaki en 2015 et a gagné sa toute première course en Australie, avant de dominer les hostilités face à la Ducati de Chaz Davies pour coiffer la couronne. Une version améliorée de la ZX-10R a été dévoilée en 2016, après quoi la ZX-10RR a été lancée en 2018. Rea a conquis cinq titres au total avec 74 victoires. Pendant ce temps, Toprak Razgatlioglu s’est imposé pour la première fois à Magny-Cours en 2019 avec une ZX-10RR indépendante. En 2020, Alex Lowes, nouvelle recrue du KRT, occupe déjà la tête du classement ; peut-être sera-t-il le prochain fer-de-lance de Kawasaki ? 
 
Suivez la saison 2020 du Championnat MOTUL FIM World Superbike en souscrivant dès maintenant au VidéoPass !